Le Plan de La Garde

A cheval entre les communes de Pradet et de La Garde, s’étend une vaste plaine humide accueillant de nombreuses espèces remarquables, aussi bien faunistiques que floristiques.

Plan de La Garde

A proximité de zones urbaines et industrielles, le public méconnaît cet espace naturel pourtant si riche.

Plan de La Garde

En hiver, de nombreux limicoles et ardeidés fréquentent le site où ils trouvent les ressources trophiques nécessaires à leur survie durant cette période rude : Hérons cendrés, Aigrettes garzettes, Hérons garde-bœufs et même Cigognes blanches parcourent les prairies inondées à la recherche de nourriture.

Au printemps, les oiseaux migrateurs profitent du site lors de leur halte migratoire. Un Pie-grièche à tête-rousse, perchée au sommet d’un bosquet, guette ses proies. Au bord des nombreux petits canaux qui sillonnent la plaine, un Héron pourpré se livre à une partie de pêche à la grenouille ou à l’écrevisse. Autres prédateurs, les rapaces sont également nombreux à traverser l’espace aérien qu’ils partagent avec les maquettes d’aéromodélisme. Circaètes, Buses variables, Eperviers d’Europe, Faucons crécerelles sillonnent le site. Fait assez exceptionnel, un petit groupe de 2 à 6 Faucons crécerellettes ont stationné sur le Plan en mars 2013. Cette espèce est en effet rarement observée dans le département du Var.

Faucon crécerellette

Au mois de mars, si vous poussez la balade jusqu’au crépuscule, vous pourrez entendre le cri d’une Chevêche d’Athéna, postée sur l’un des cabanons abandonnés.

Chevêche d'Athéna

Le printemps avance et les migrateurs se font rares. Nous voici à la mi-avril et les bellevalia romana sont épanouies. Cette plante inféodée aux zones humides est protégée en France et le plan de La Garde constitue l’une de ses dernières stations varoises.

Station de BellevaliaBellevalia romana

Elles attirent un joli papillon, lui aussi lié aux zones humides : la Diane, qui dépose ses œufs sur la discrète aristoloche, également présente sur le site.

Diane sur Bellevalia

Diane

Alors n’hésitez pas à ouvrir grands vos yeux quand vous traversez ce site à deux pas de la ville !

Le Sud de Goulimine

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site