Le Cap Sicié

05-2010-photos-004.jpg

A cheval sur les communes de La Seyne/mer et de Six-Fours, le Cap Sicié culmine à 352 m d’altitude à la Chapelle de Notre-Dame-du-Mai. Classé en zone Natura 2000 sous la directive habitat, cette pointe la plus au sud du littoral de la PACA (à l’exclusion des îles) abrite de nombreuses espèces végétales et animales :

Fiche Natura 2000 Cap Sicié

Même s’il n’a pas été classé sous la Directive oiseaux, on peut y observer de nombreuses espèces remarquables et protégées. Le Faucon pèlerin, le Monticole bleu, l’Epervier d’Europe et le Faucon crécerelle y sont nicheurs. L’hiver il est possible de croiser la Fauvette pitchou. Le site est particulièrement propice à l’observation des oiseaux migrateurs, aussi bien lors de la migration prénuptiale que postnuptiale. Chaque année, entre le mois d’août et le mois de novembre, ce sont des dizaines d’espèces d’oiseaux qui passent au-dessus du Cap en direction de l’Espagne : milans, circaètes, Aigles bottés, Buses variables, Bondrées apivores, Cigognes noires, pinsons, Pigeons ramiers, milliers d’hirondelles … Certains profitent de la nourriture présente sur le site et des nombreux buissons pour faire leur halte comme les pouillots fitis, les locustelles et autres passereaux. Il est également possible de faire d’intéressantes observations en mer depuis la côte à l’aide d’une longue-vue. En hiver, on peut observer dans la baie les Fous de Bassan en pleine pêche ou les Puffins cendrés et yelkouans regagner leurs sites de reproduction plus à l’Est. Il n’est pas rare d’observer des groupes de dauphins croisant au large du Cap.

20081221-9-12mod.jpg

img-8883.jpg

Idée de randonnée à la journée pour découvrir le Cap : Il est possible de partir de la plage de Fabrégas, au pied du Cap et d’emprunter le sentier du littoral balisé en jaune en direction de la Pointe des Jonquiers, située juste en face des rochers des deux frères. Attention, certaines parties du sentier sont coupées ! Le chemin ensuite s’élève jusqu’à la table d’orientation avant de rejoindre la piste principale. 

img-8882mod.jpg

Prendre la direction du Sémaphore d’où nous jouissons d’une vue imprenable sur la rade de Toulon et les îles d’Hyères et le Tombolo de Giens et continuer par un petit sentier jusqu’à la Chapelle.

img-8878.jpg

img-8876.jpg

img-9616mod-1.jpg

Ici, il est possible de continuer la balade en descendant dans les éboulis en suivant le sentier du littoral au juste après l’antenne relai. Ce chemin est un peu moins facile d’accès mais permet de découvrir les falaises avec végétation méditerranéenne qui participent au classement du site en natura 2000. Le chemin finit par aboutir à un croisement. En poursuivant sur le sentier du littoral, on peut  rejoindre le Brusc. Il convient donc ici d’emprunter le sentier à droite remontant en direction de la forêt de Janas et de la chapelle.

img-9610mod-1.jpg

Pour retourner à Fabrégas, deux itinéraires sont possibles : soit en revenant sur nos pas, soit en traversant la forêt de Janas, certes le détour est important, mais il permet de découvrir le massif à proprement parler forestier du Cap et d’observer de nouvelles espèces et d’autres paysages. Attention à ne pas perdre votre route ! Les sentiers sont très nombreux dans le massif !
Et si vous n’arrivez pas trop tard à Fabrégas, pourquoi ne pas en profiter pour prendre un bain ? 

img-9614mod-1.jpg

p1030008.jpg

La station d'épuration d'Amphitria

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site