La vallée des Merveilles : Le tour du Mont Bégo Casterino

Depuis le petit village de Castérino, sur la route du col de Tende, il est possible d'effectuer une boucle en deux jours permettant de découvrir les richesses de la Vallée des Merveilles : sa faune, sa flore et ses gravures ruspestres. Chamois, marmottes et bouquetins sont facilement observables dans cette région protégée du Parc National du Mercantour. Il est également possible d'observer de nombreuses espèces d'oiseaux montagnards comme la Perdrix bartavelle, le Lagopède alpin ou encore l'Aigle royal. A chaque saison ses charmes : des prairies fleuries au début de l'été aux lacs gelés à l'automne, le parcours est à découvrir et redécouvrir.

Quelques photos prises lors de différentes balades dans la vallée :

Itinéraire

Vallée des Merveilles

1er jour : De Castérino au Refuge des Merveilles par la Baisse de Valaureta

img-8905.jpg

La Via romana depuis Casterino

20071029-9-47.jpg

Le lac de Fontanalbe en octobre

Depuis le petit village de Casterino le sentier sélève à travers la forêt en direction du refuge de Fontanalbe. Sur cette partie de l'itinéraire les passereaux sont nombreux : Pinsons des arbres, Mésanges noires, Mésanges boréales, becs croisés ... Révisez vos chants car ils savent parfois se faire très discrets. Depuis le refuge la pente s'accentue et permet d'accéder soit à la baisse de Valauretta, soit à la Baisse de Fontanalbe. Pour rejoindre le refuge des Merveilles, il convient de prendre le sentier sur la gauche pour la Baisse de Valauretta où il n'est pas rare de croiser chamois et bouquetin. Depuis la baisse, le panorama s'ouvre sur les monts italiens et les lacs jumeaux plus bas dans la vallée.

Edelweiss en juillet

 

Bouquetins des Alpes, Jeune mâles et deux petits photographiés sur la Baisse de Valauretta en juillet 2010

img-8912.jpg

Baisse de Valauretta

img-8924.jpg

Chemin par les crêtes

Depuis la baisse, le sentier descend doucement à travers les prairies en direction de la vallée. Deux chemins sont alors possibles pour rejoindre le refuge des Merveilles soit en suivant les crêtes ou soit en redescendant au fond de la vallée.

Le chemin par la vallée

aout-2011-097.jpg

Refuge des Merveilles

2ème jour : Du refuge des Merveilles à Castérino par la vallée de la Valmasque

Au départ du refuge, suivre le sentier en direction de la Baisse de la Valmasque. Vous traversez alors la fameuse "Vallée des Merveilles", située au pied du Mont Bégo, réputée pour ces gravures rupestre mais aussi pour ses orages fréquents. Pour découvrir les gravures, il est préférable de suivre l'une des visites guidées car de nombreux sentiers sont fermés au public pour préserver les gravures.

Pour en savoir plus sur les gravures et leur interprétation, regardes le documentaire en ligne en cliquant sur le lien ci-dessous :

Documentaire sur les gravures de la Vallée des Merveilles

img-8949.jpg

Gravures sur la paroie vitrifiée

img-8954.jpg

Chef de tribu

Au bout de la vallée, le chemin serpente en zigzag et permet d'atteindre la Baisse de la Valmasque. Dernière véritable asension du parcours, vous aurez bien mérité le point de vue ! Chocards et craves tournoient autour de vos têtes tandis que votre regard se porte sur la vallée et sa succession de lacs (si le temps le permet !).

Le lac basto

aout-2011-108-1.jpg

Le même, par beau temps ...

Chamois

Le chemin redescend à travers les pierriers. Ouvrez l'oeil ! il n'est pas rare de croiser un bouquetin sur les rives du lac Basto. Si les mâles restent souvent sur les hauteurs en pleine journée, il est possible d'observer les femelles et leurs jeunes s'alimentant dans les prairies à plus basse altitude.

Bouquetin des Alpes

Le sentier longe les trois lacs jusqu'au refuge de la Valmasque et ne présente plus de réelle difficulté (sauf lors des orages). Prenez le temps de vous arrêter au refuge de la Valmaque pour déguster leur délicieuse tarte aux myrtilles faite maison, cela va sans dire ! Juste question de reprendre des forces et de redescendre jusqu'à la route qui conduit à Castérino.

  Refuge de la Valmasque


Variante par la Baisse de Fontanalbe : Il est possible de couper l'itinéraire en passant par la Baisse de Fontanalbe qui permet de rejoindre directement le lac Basto sans passer par le Refuge des Merveilles. Certes, vous ratez en empruntant cet itinéraire la "Vallée des Merveilles" et les gravures mais les paysages que vous traverserez sont sauvages et splendides !

Bouquetin des Alpes

Bouquetin des Alpes, Mâle adulte surplombant le lac Basto

 

4 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site