Espagne

Virées en Espagne

Espagne : Carte

LA CATALOGNE

A la frontière avec la France, La Catalogne reste une super destination très dépaysante !

Pour saisir ou consulter vos données : Ornitho.cat

Le Parc naturel du Cap de Creus

Sites internet :

  1. cbrava.com
  2. empordaturisme.com


Agrandir le plan

La réserve naturelle du Cap de Creus est le dernier contrefort des Pyrénées. C’est un site sympa pour le seawatch : puffins, labbes, mouettes et goélands naviguent au large du cap. Les falaises et éboulis du site, où jadis nichait le Traquet rieur, attirent encore le Monticole bleu et le Traquet oreillard. Une balade au milieu des buissons permettra également de contacter diverses espèces de fauvettes : mélanocéphale, pitchou et à lunettes. Côté  herpéto, on peut noter la présence du Lézard ocellé et du Triton marbré.

Les Aiguamolls de l'Emporda


Agrandir le plan

Cette zone humide littorale classée RAMSAR est un site privilégié pour la migration prénuptiale. Chaque année, après avoir traversé la mer, limicoles, laridés, ardeidés, rapaces, passereaux … effectuent leur halte migratoire dans cette vaste zone naturelle avant d’affronter la nouvelle épreuve de leur long voyage : la traversée des Pyrénées. 
Plusieurs parcours et observatoires permettent de découvrir le site.
Les points A et B désignent le petit parcours permettant de joindre l’observatoire de Vilaut. La balade traverse des prairies humides parsemées de blocs de granites et de chênes centenaires, milieu favorables à l’observation de très nombreux oiseaux, particulièrement en halte migratoire : milans, limicoles, crécerellettes, traquets, hirondelles, spatules …
Les observatoires d’Europa près de la station d’épuration sur la route du camping Laguna (C) sont quant à eux propices à l’observation des marouettes entre mars et avril. Rousseroles, divers canards et nombreuses hirondelles, fréquentent également ces étangs.
Le site du Cortalet (D) peut être considéré comme le centre du parc. Depuis le Centre d’information du parc, des chemins jalonnés d’observatoires permettent de rejoindre à pieds les observatoires d’Europa (3km) et d’El Mata. Durant cette balade, vous pourrez observer de nombreuses cigognes nichant sur les plateformes aménagées, anatidés, Hérons pourprés, de très nombreux rossignols dans les buissons longeant le chemin … et même des daims.
Le sentier permet d’arriver au bord du vaste étang d’El Mata (E) où viennent se nourrir Ibis falcinelles, limicoles, échasses, guifettes … Le Héron pourpré se dissimule quant à lui dans les roselières plus denses, terrain de chasse du busard.

Sites Internet :

  1. Aiguamolls
  2. Les marais de l'Emporda

Le Delta de l'Ebre : site

L'ARAGON


Agrandir le plan

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×