Sur les traces du bouquetin

15 et 16 septembre 2012

C’est la fin de l’été dans le Mercantour. Depuis le village de Castérino, sur la route du col de Tende, nous entendons les cerfs bramer dans les forêts voisines. Le soleil est au beau fixe, pas un seul nuage à l’horizon. La journée promet d’être belle. Nous empruntons le sentier au départ du village en direction du refuge de Fontanalbe. Nous ne tardons pas à apercevoir notre premier groupe de chamois. Composé d’une vingtaine d’individus, il comprend de nombreux jeunes. Le pelage de certains commence à s’assombrir : l’automne n’est pas loin.

Nous continuons notre ascension en direction de la Baisse de Fontanalbe. Nous laissons à notre gauche le sentier qui grimpe à la Baisse de Valaureta. Peu après la bifurcation, nous croisons aux abords du sentier nos deux premiers bouquetins de la journée. Il est près de midi. Deux autres individus sont aperçus bien plus haut, près des ruines du vieux fort.  

Bouquetin des Alpes
Continuant notre marche, nous finissons par atteindre la baisse d’où nous apercevons un groupe de 5 mâles plus haut sur les crêtes.
img-7593.jpg
Au final le groupe est composé de 14 individus. La période du rut n’a pas encore commencé et les bouquetins sont assez calmes et peu farouches. Ils n’en restent pas moins impressionnants et nous gardons nos distances.
Bouquetin des AlpesBouquetin des AlpesBouquetin des AlpesBouquetin des AlpesBouquetin des AlpesBouquetin des AlpesBouquetin des Alpes
L’heure avance et après avoir profité des derniers rayons de soleil sur les crêtes nous descendons au bord du lac Basto pour y passer la nuit. Nous croisons à nouveau deux mâles sur le sentier, appartenant probablement au groupe observé plus tôt.

Le lendemain matin, le soleil est toujours au rendez-vous. Quelques bouquetins et chamois paissent sur les pentes au-dessus de la tente. Après avoir levé le camp, nous prenons la direction du refuge de la Valmasque.
Aux abords du lac noir, nous croisons un nouveau groupe de bouquetins. Cette fois-ci, il s’agit d’une femelle et de ses deux jeunes, pas totalement sevrés. Le soleil n’éclaire pas encore toute la vallée et la famille préfère rester à l’ombre des rochers. Par chance, nous les observerons à nouveau plus tard, vers midi, et cette fois-ci en pleine lumière.
Bouquetin des AlpesBouquetin des AlpesBouquetin des AlpesBouquetin des AlpesBouquetin des AlpesBouquetin des AlpesBouquetin des AlpesBouquetin des AlpesBouquetin des Alpes
Deux autres femelles et un jeune se reposent également dans les rochers surplombant le barrage. Ils finissent par redescendre en bêlant pour s’alimenter dans les prairies aux abords du lac pour la plus grande joie des randonneurs s’arrêtant une minute pour les regarder « ha ! Les jolies biquettes ! ». Quant à nous, il est aussi temps de reprendre le chemin de la vallée, laissant derrière nous chamois et bouquetins.
Bouquetin des AlpesBouquetin des AlpesBouquetin des Alpes
Liste des espèces contactées sur les deux jours : Bouquetin des Alpes (29 au total), chamois, marmotte, loir (1), Cerf élaphe, Aigle royal, Bondrée apivore, Circaète Jean-le-Blanc, Faucon crécerelle, Faucon pèlerin, Epervier d’Europe, Perdrix bartavelle, Pic vert, Hirondelle de rocher, Hirondelle de fenêtre, Pipit spioncelle, Pipit des arbres, Bergeronnette grise, Bergeronnette des ruisseaux, Troglodyte mignon, Accenteur mouchet, Accenteur alpin, Rougequeue noir, Traquet motteux, Fauvette à tête noire, Pouillot véloce, Roitelet triple bandeau, Mésange noire, Mésange boréale, Sitelle torchepot, Cassenoix moucheté, Crave à bec rouge, Chocard à bec jaune, Grand corbeau, Corneille noire, Pinson des arbres, Bec croisé des sapins, Bruant fou.

Chocard à bec jauneChamoisChamoisChamois

Pour en savoir plus sur la vallée des Merveilles, cliquez sur le lien suivant : Le tour du Mont Bégo

Mercantour bouquetin

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. Baptiste Juniot 18/09/2012

Encore une superbe série de clichés, bravo! Je suis monté à la vallée des Merveilles et à Fontanalba il y a 1 mois, sans voir de bouquetins (j'avais déjà contacté l'espèce dans ce secteur l'année d'avant), par contre c'était trop tôt pour le brame, vous avez sacrément de la chance. Le vallon de la Minière est assez intéressant pour les oiseaux. Merci de partager vos clichés.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site