camargue

Week-end en Camargue

4 et 5 mai 2013

Le début du mois de mai est aussi une super période pour se rendre en Camargue : la migration des passereaux se poursuit et les nicheurs sont arrivés. 
Nous profitons des premières heures du jour pour descendre vers Piémanson. Alors que le soleil se lève, Les automobilistes ne sont pas nombreux à emprunter la petite route qui descend le long des baisses en direction de la plage. C’est le moment idéal pour observer les laro-limicoles à bonne distance : Sternes naines, Goélands railleurs aux reflets rosés, Grands gravelots, Chevaliers guignettes … se succèdent le long du trajet.

Chevalier guignetteGoéland railleurSternes naines

Nous avons de la chance, un petit groupe de Bécasseaux cocorlis parcourt les bancs de sable le long de la route. La plupart d’entre eux ont déjà revêtu leur magnifique plumage nuptial roux.

Bécasseau cocorli

Arrivés sur la plage, nous cherchons les passereaux migrateurs dans les tamaris, à l’écart des nombreux estivants qui commencent à prendre possession de la plage. Gobemouches noirs, Pouillots siffleurs, Fauvettes grisettes, Fauvettes passerinettes, Rougequeues à front blanc … virevoltent dans chaque buisson. Le début du mois de mai marque également le passage des Pies-grièches écorcheurs dont nous pourrons observer un mâle. Tout ce petit monde s’agite au passage d’un Faucon hobereau. Plus loin, un Hibou des marais se dissimule dans les salicornes, observation qui clôt cette matinée en beauté.

Gobemouche noir mâleGobemouche noir femelleGobemouche noir femelle
Nous remontons en direction de la Capelière. Le Chevalier arlequin, déjà observé une semaine plus tôt, est toujours là, au même endroit. La lumière est cependant plus propice …

Chevalier arlequin
Quittant la région PACA, nous prenons la direction du Gard. Petite halte au bord de la nationale où la mise en eau d'une rizière attire de nombreux oiseaux : Guifettes moustacs, Sternes hansels, Mouettes mélanocéphales et 1 Bécasseau de Temminck.

Sterne hansel

Nous gagnons la réserve de Scamandre abritant une importante colonie d’ardeidés. Effectivement, Ibis falcinelles, hérons et aigrettes, sont nombreux à survoler le site pour rejoindre leur nid. Très joli passage également d’Hirondelles de rivage : elles sont plusieurs milliers à chasser les insectes au-dessus des marais. Magnifique spectacle !!
Après avoir fait le tour de la réserve, nous empruntons la route le long de l’étang du charnier en espérant observer la Talève sultane … mais sans succès ! Mais nous ne regrettons pas le détour qui est l’occasion d’observer une jolie femelle de Blongios nain.

Blongios nain

La journée se termine, comme souvent, au Mas d’Agon, où l’ambiance du soir est toujours excellente. Pas de glaréole cette fois-ci, mais de nombreux groupes de guifettes moustacs et leucoptères. Quelques ibis survolent également le site alors que le chant du Butor se mêle à celui des nombreuses Rousseroles turdoïdes perchées dans les roseaux.

Mouette mélanocéphaleIbis falcinellesMas d'Agon

Camargue en janvier

Petit week end entre amis au coeur du parc Naturel régional de Camargue qui débute avec un magnifique lever de soleil sur les Salins de Badon !

Salins de BadonSalins de Badon

Petit tour à La Capelière pour continuer la matinée ! Et oui un lézard vert en plein mois de janvier se dore au soleil !Grande AigretteLézard vertCigogne blanche

Nous quittons la région : en route pour le Gard où hivernent les grues cendrées et la réserve du Scamandre. Sarcelles d'hiverGrues cendréesCamargue

2ème jour : petit tour sur la plage de Piémanson pour observer les oiseaux marins.

PiémansonPiémanson

et retour aux oiseaux des marais

Aigrette garzetteFuligule nyrocaFuligule milouin et Fuligule nyrocaIbis sacré

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×